Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

U2, le groupe Irlandais qui rock depuis 40 ans

Doit-on vraiment les présenter ? Depuis 1976, la bande de U2 ne cesse de nous envoûter. Qu’il s’agisse de leurs concerts exceptionnels ou de leurs albums mémorables, le groupe n’en est plus à son coup d’essai en matière de musique. Originaire de Dublin, le groupe de rock a largement fait ses preuves depuis la sortie de son tout premier album en 1980. Avec plus de 200 millions d’opus vendus dans le monde et 22 grammys à son compteur, retour sur un groupe qui n’a pas fini d’exceller.

D’où vient le nom U2 ?

Il suffit de dire “U2” pour que chacun visualise la bande infernale de Bono, les vestes en cuir et les guitares électriques déchaînées. Mais combien connaissent vraiment l’origine du nom du groupe ? Et non, les U2 n’ont pas toujours porté ce nom de scène puisqu’ils se faisaient, au tout début de leur carrière, nommer le “Larry Mullen’s Band”. Moins sexy ? Moins accrocheur ? Certainement puisque le changement de “blaze” a été plutôt rapide. Mais “U2” n’a pas été le deuxième nom de la bande. Et oui, avant de la connaître dans le monde entier, la formation s’est également rebaptisée “Feedback”, dû au bruit par son vieil amplificateur, puis “The Hype” qui signifie “Le Battage” ou “L’Esbrouffe”. Mais ce n’est que bien plus tard que U2 est devenu vraiment U2 sous les conseils de Steve Averill, le leader d’un groupe de rock très connu à Dublin. Et pour cause, le chanteur propose au groupe ce nom en référence à l’avion espion américain “Lockheed U-2” abattu au-dessus de l’URSS, 10 jours avant la naissance de Bono. Si ce nom de scène ne plaît pas tout de suite à la bande, étant très différent des précédents, le groupe est forcé de constater qu’il rappelle aussi “You Too” (“toi aussi en anglais”) et qu’il est facilement mémorisable. Ainsi, le groupe décide officiellement de se rebaptiser ainsi et de se faire connaître au plus grand nombre. Autre détail et pas des moindres, U2 a également une connotation politique, aspect presque omniprésent des compositions de la formation. Ce nom de groupe est d’autant plus significatif pour le groupe qui, depuis ses débuts, a su défendre des causes qui lui sont chères. Qu’il s’agisse de projets humanitaires ou prendre position sur des problèmes économiques, sociaux ou politiques, U2 n’a jamais caché ses intentions. Utilisant très souvent la musique pour crier haut et fort ses opinions.

Bono, la figure emblématique de U2

Il est impossible de penser à U2 sans penser à Bono. Tout comme il est impossible d’imaginer U2 sans Bono. Et pour cause, leader de la bande depuis 1976, le chanteur n’a cessé de se faire d’abord remarquer par sa voix unique en son genre. La question qu’on pourrait se poser, c’est d’où vient ce nom de scène ? Et pour cause, Paul Hewson de son vrai nom, a choisi de se baptiser ainsi dû au magasin d’audiophones “Bono Vox” situé à Dublin. Mais revenons à nos moutons. Ce qui fait la force des compositions de U2, c’est avant tout la voix puissante, féroce, masculine et reconnaissable entre tous de son chanteur. Toujours armé de ses lunettes de soleil colorées, Bono s’illustre en parfait leader de bande, tant son charisme sait faire la différence. Devenue la figure emblématique de la formation, l’artiste est à l’origine de bon nombre de compositions de U2, usant de sa plume affûtée pour faire la différence sur de nombreux autres groupes de la même génération. Armé de son look atypique et de son bagout unique, Paul Hewson devient, au fil des années, le porte-parole de sa bande, donnant des interviews à tour de bras et se faisant remarquer par ses multiples actions. Et oui, parce qu’après ses heures de rockstar, Bono est du genre généreux. Désireux de changer la phase du monde à sa manière, le chanteur excelle dans l’art de mettre son talent au service de la bonne cause. Cette attitude et ce fond foncièrement bienveillant lui vaudront notamment de recevoir de nombreuses récompenses. Et pour cause, depuis 1999, Bono s’illustre comme un artiste engagé, notamment depuis son rôle actif à la campagne visant à annuler la dette du tiers monde. Très vite, l’artiste se voit fonder sa propre organisation baptisée “DATA” (Debt, Aids, Trade in Africa) pour informer le public des dettes des pays d’Afrique et les problèmes qui touchent les pays du tiers monde. Face à ces actions, Bono se voit même nommer Chevalier de la Légion d’honneur par le président français Jacques Chirac en 2003. Mais Bono n’a jamais été seul à mener ce combat et a su s’entourer de personnalités influentes pour faire un maximum de bruit. On pense notamment à son combat pour l’Afrique qu’il a réalisé aux côtés de Bill Gates et Melinda Gates en 2005. Et parce que ses actions ont beaucoup d’impact, Bono se voit même recevoir au Vatican par les papes Jean-Paul II et Benoît XVI. Après le titre donné par le chef d’état français, c’est le premier ministre britannique Tony Blair, en 2007, qu’il le fait devenir chevalier de l’Ordre de l’Empire Britannique. Une consécration unique et surtout de taille décernée par la Reine d’Angleterre, rien que ça. Depuis, Bono a également reçu le titre de l’Homme de La Paix en 2008 et a été en lice pour deux prix Nobel de la paix en 2003 et 2005. Ces titres et autres honneurs ont permis à Bono de devenir un symbole fort de la paix et cela aux quatre coins du globe. Cela a également propulsé U2 au rang de groupe défenseur d’idéaux. Une cause dont peu de formations peuvent se vanter !

U2 et Sunday Bloody Sunday

Si U2 a su faire la différence avec des centaines de titres mondialement connus, le groupe s’est également fait entendre avec des pistes lourdes de sens. C’est notamment le cas du single “Sunday Bloody Sunday”, aujourd’hui même connu par les jeunes générations. Tiré de l’album “War” de U2 sorti en 1983, la chanson reste aujourd’hui un symbole artistique fort de sens pour bon nombre de fans et d’auditeurs. On vous explique. Piste certainement la plus engagée du groupe, “Sunday Bloody Sunday” a eu pour but de dénoncer les bains de sang et autres tragédies des années 1970 en Irlande du Nord. Véritable condamnation de ces actes atroces gravés encore dans bien des mémoires, le titre revenait essentiellement sur les deux dimanches sanglants (à Dublin en 1920 et à Derry en 1972) qu’avait connus le pays durant cette période sombre, après une marche réclamant le respect des droits civiques et la paix entre les protestants et les catholiques. Dans ces paroles, U2 raconte : “Et la bataille a juste commencé, Il y a beaucoup de pertes, mais dis-moi, qui a gagné ? La tranchée est creusée dans nos cœurs, Et des mères, des enfants, des frères, des sœurs, Ont chacun été déchirés”. S’érigeant largement comme un hymne, “Sunday Bloody Sunday” reste à ce jour le titre le plus joué par U2 en concert. Véritable cri du coeur du groupe, le titre revient sur l’absurdité de la violence dont bien trop d’innocents ont souffert. Si la piste se base sur les dits tragiques événements d’Irlande du Nord, elle traite, en fait, de la barbarie et de la bêtise des hommes dans leur ensemble. Pour l’anecdote, au départ, lors de la composition du titre, U2 avait fait le choix de le commencer par cette phrase : “Ne me parle pas des droits de l’IRA” (la première armée républicaine irlandaise). Mais très vite, la phrase est retirée et oubliée : U2 ne souhaitant pas alimenter, de quelque façon qui soit, des possibles représailles. Avec “Sunday Bloody Sunday”, U2 n’a pas cherché à prendre position sur ces horribles épisodes, seulement à exposer un point de vue extérieur, humain et tourné, avant tout, vers la paix. Un acte et une décision qui se fait encore ressentir aujourd’hui lorsque le groupe joue le fameux titre en concert et débute par un “ceci n’est pas une chanson rebelle”. U2 a en quelque sorte, avec sa création, décidé de panser les coeurs des Irlandais qui n’osaient pas élever la voix, s’avançant en véritable porte-parole et usant de notions pacifiques pour répandre un message de paix ultime. Quelques années plus tard, en 1987 précisément, Bono & Co décident d’enregistrer une version dite “suprême” de ce titre en live pour les besoins du documentaire “Rattle and Hum”. Depuis, à chaque fois que U2 joue cette mythique piste en concert, le groupe érige un drapeau blanc en mémoire des victimes des tragédies du monde, notamment des attentats de Paris.

Comment se déroule un concert de U2 ? Comment s’organiser ?

Une chose est sûre. Se rendre à un concert de U2 ne nécessite absolument pas la même préparation que pour un show de Taylor Swift. Et oui, après des années de carrière, le groupe détient tous les ingrédients pour offrir des performances de qualité à ses fans. Qu’il s’agisse de leurs décors uniques, de leurs interprétations réussies ou de leur setlist méticuleusement préparée, la bande sait comment vous faire profiter. Mais voilà, parce que si le groupe est rodé aux shows d’ampleur colossale, ce n’est pas toujours le cas des fans. Pour vous éclairer, nous avons fait quelques recherches et trouvé quelques conseils sur comment préparer, au mieux, un show de la célèbre formation. Pour vous faciliter la tâche, nous avons regroupé nos conseils en trois sections bien distinctes. Lisez, vous comprendrez.

Les détails

Parce que même si les concerts de Bono & Co ne ressemblent à aucun autre, des questions fréquentes reviennent souvent de la part des fans. Qui dit se rendre à un show de U2, dit préparer intelligemment le terrain pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Dans un premier temps, on vous conseille de bien vérifier l’heure d’ouverture de la salle dans laquelle le groupe jouera. Une fois sur place, si vous vous demandez où devez-vous faire la queue, sachez que des panneaux d’affichage vous guideront en fonction de votre catégorie. Et qui dit file d’attente, dit collations pour tenir jusqu’à la fin du show. On vous conseille donc de vous armer d’un sac à dos avec de la nourriture “facile”, de l’eau, des mouchoirs, un papier et un stylo (dans le cas où la bande serait du genre généreuse et distribuerait les autographes). Tels sont les principaux détails à prendre en compte pour être dans de bonnes conditions avant de participer au show de U2.

L’accès, les transports et l’hébergement

L’accès à la salle de concert est primordial, d’autant plus que s’il s’agit d’un concert de U2, nombreux seront les fans à tenter d’arriver sur place avant tous les autres. Autant vous dire qu’une légère réflexion avant le jour J est à programmer. Et pour cause, pour ce genre d’événement et sachant que le groupe est du genre à voir les choses en grand, on vous conseille d’opter notamment pour les transports en commun. Bon, dit comme ça, on se doute que les métros et autres bus seront tout autant bondés que le trafic routier, mais disons que vous limiterez un tout petit peu la casse. Oubliez les taxis et vos voitures donc ! Même si les explications semblent couler de source, on vous conseille de laisser chez vous vos véhicules et d’opter pour une situation plus “pratique”. Les deux roues peuvent être un moyen pour les fans d’obtenir quelques places d’avance, par exemple. En clair, optez pour la situation qui vous convient le mieux et pour laquelle les risques sont minimes. N’oubliez pas que rien ne sert de courir, il faut partir à point (si vous voyez ce qu’on veut dire).

Les objets autorisés ou non

Il faut savoir que certains objets ne sont pas toujours autorisés lorsque vous vous rendez à un concert et encore plus lorsqu’il s’agit d’un live du groupe de rock. Parmi ceux-là, on pense notamment aux caméras et autres appareils photos qui ne sont pas toujours autorisés dans certaines salles (comme au Stade de France par exemple). On retrouve également les bouteilles de toutes les tailles, les armes (bien entendu) et tout autre objet qui pourrait être dangereux ou servir de projectile. Si cela semble une évidence, ce n’est pas toujours le cas dans tous les esprits. Et pour cause, si certains artistes autorisent les appareils photos, ce n’est notamment pas le cas de U2. La preuve lors de leur concert au Stade de France de Paris en juillet 2017. Quoi qu’il en soit, n’ayez crainte. Les sites des salles proposent généralement des listes d’objets autorisés ou non en fonction des chanteurs et groupes qu’ils reçoivent. On vous conseille tout de même, pour le prochain concert de la bande, de ne pas jouer avec le feu et de laisser vos capuchons et autres objets contondant au placard.  Ça peut paraître simple comme bonjour mais rien ne vaut une piqûre de rappel n’est-ce pas ?

Actualités de U2

Une chose est sûre, U2 fait, depuis le début de sa carrière musicale, la part belle à notre actualité. Qu’il s’agisse de l’extinction de voix de Bono lors du concert du groupe à la Mercedes-Benz Arena de Berlin il y a quelques semaines ou d’un réassort de places pour les shows de la bande à l’AccorHotels Arena de Paris, U2 est absolument partout ! Alors quand ils ne sont pas en train de rééditer leurs albums en vinyles ou de proposer des clips inédits, c’est sur les réseaux sociaux que les rockeurs Irlandais communiquent. Et pour cause, il suffit de se pencher d’un peu plus près sur le compte Instagram de la bande pour voir à quel point ils sont actifs sur le réseau social. Qu’il s’agisse d’extraits éblouissants de leurs lives aux quatre coins du globe ou de photos avec leurs fans, les membres de U2 ne cessent de nous faire rêver. La preuve en images.