Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Saez : le poète reporte sa tournée 2017

0

Une fois de plus, la société aura eu raison du Nouvel Art de Damien Saez. Hier, l’artiste a annoncé l’annulation de sa tournée et toute autre matérialisation de son talent jusqu’à nouvel ordre. Au cœur de cet émoi, cette société tant combattue. 

L’art, violé

Saez, c’est cet artiste à la révolte poétique, à l’âme écorchée vive. Déjà seize longues années que le génie diffuse colère et bataille dans ses textes criants de vérité. Aujourd’hui à l’origine du Manifeste, l’oeuvre littéraire qu’il a construit de sa lutte, l’homme embellit l’horreur, promettant à ses fans un billet pour un grand voyage, à la destination inconnue sur le site « culture contre culture » .

Depuis plusieurs mois, les fans l’attendaient, dans l’espoir d’admirer une fois de plus son oeuvre. Cette fois-ci, Saez devait mettre en scène la poésie résistante qui lui va si bien, révélant un nouveau volet de son Manifeste dans une série de concerts à travers la France. Et pour ceux qui n’auraient pas pu avoir la chance d’être sur place, un streaming de chaque live aurait été enregistré et retransmis sur le site web.

Jusqu’à hier. Ce jour-là, tout a basculé, emportant l’espoir dans les profondeurs abyssales. Culture contre culture, devenu un triptyque, dévoile une première page au long discours, celui de Saez. Des mots forts qui ne panse pas la souffrance de plus infligée à l’artiste. A l’origine de cette vague destructrice, un site marchand dans lequel plusieurs textes de l’oeuvre de Saez auraient été dévoilé avant l’heure. Un viol : celui de l’art et de la propriété intellectuelle.

Capture d’écran « Culture contre culture »

Au fil des mots, la colère, l’indignation, la sentence. Damien Saez l’écrit blanc sur noir : sa tournée est reportée jusqu’à nouvel ordre, ses sorties de disques suspendues.

Capture d’écran « Culture contre culture »

Pour l’écorché vif,  l’humanisme a encore fait défaut à ses principes, déchirant un peu plus l’âme d’un poète, d’un grand poète. A noter que les billets de la tournée sont toujours à vendre et l’album en pré commande aussi. Ce disque attendu sortira t il un jour ? Fera t il les dates du Bataclan en décembre ?

À propos de l’auteur

Marion Sebastia

’ai toujours aimé écrire. Comme j’ai toujours rêvé d’être dans cette foule, au festival de Woodstock, les pieds nus emportée par la musique et figée dans l’instant. J’aurais aimé vivre à l’époque « Gainsbarre »... J’écoute du Tame Impala et danse en culotte le matin quand je suis seule sur du Baxter Dury. C’est une raison pour me lever le matin. Après le café.