Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Quels sont les prix d’un concert ?

En Europe et presque dans la plupart des pays, nous ne sommes pas tous égaux devant les podiums. Il faut parfois payer très cher pour voir ses artistes préférés briller sur scène. En effet, les modalités d’accueil, tout comme l’emplacement des spectateurs sont décidés par l’artiste lui-même et son producteur et parfois par l’organisateur. Ces détails sont d’ailleurs mentionnés sur les billets. De plus, ces types d’accueil lors des spectacles répondent à différentes appellations qu’il s’avère utile de comprendre. 

Prix d’un concert selon la catégorie de placement

Qui ne voudrait pas réserver la place la plus privilégiée d’une salle de concert lorsqu’on entend que son idole va briller sur scène lors d’un spectacle ? En effet, si vous êtes un fêtard ou un fan averti, vous savez mieux que quiconque combien les prix de concerts ont monté en flèche ces derniers temps. Il n’est pas du tout facile d’accéder à la place d’honneur permettant d’admirer son artiste préféré dans toute sa splendeur sans pour autant renoncer à son confort durant le concert.

Ainsi, le prix d’un concert varie de la catégorie à une autre. De manière plus logique, la catégorie 1 propose les meilleures places pour admirer votre idole. Vous pourrez presque le toucher, étant si proche de la scène. C’est justement le cas, si le concert se tiendra lieu à l’AccorHotels Arena par exemple. Bien sûr, vous allez devoir débourser une petite fortune, étant donné que la place peut coûter jusqu’à plusieurs centaines d’euros. Pour le concert du SuperM par exemple, cet Avengers de la Kpop qui donne rendez-vous à ses fans le 26 février 2019, la place catégorie 1 coûte environ 244,5 euros.

Ainsi, si on ne peut pas dépenser autant d’argent juste pour voir un concert, on choisit la catégorie 2, la catégorie 3 ou même la catégorie 4 où la place coûte une vingtaine d’euros. D’ailleurs, il est possible de miser sur les gradins, le parterre pour profiter du spectacle sans pour autant casser sa tirelire.

Prix du concert en fonction de la notoriété de l’artiste

Nous sommes témoins de l’augmentation plutôt exagérée du prix d’une place de concert. Une hausse de 14 % en l’espace de 15 ans, c’est quand même un peu trop. En effet, depuis 2005, la recette de billetterie a quasiment doublé. D’ailleurs, d’après le CNV, le Centre National des variétés et le Jazz, les courbes se sont croisées et celle du prix des concerts dépasse actuellement celle des ventes de disques.

Si la catégorie de placement est définitive pour le prix d’un concert, il faut admettre que la notoriété de l’artiste qui donne le spectacle est aussi déterminante. En effet, un artiste peu connu ne peut pas imposer un prix exorbitant sous peine de n’avoir aucun spectateur. Par contre les artistes mondialement connus, ils n’hésitent pas à vendre leurs billets à plusieurs centaines d’euros sachant que les fans viendront d’une manière ou d’une autre.

Mais la taille et le prestige de la salle sont également pris en compte pour le prix d’un concert. Par exemple, pour un concert dans un Zénith, le prix moyen monte à 42 euros, tandis que le prix moyen peut grimper jusqu’à 55 euros pour les plus gros concerts.

Actuellement, il faut mettre de côté environ 350 euros pour voir Beyoncé au Stade de France, 300 euros pour voir Mariah Carey à Bercy ou AccorHotels Arena. On parle ici des places VIP. Pour obtenir des places de premières catégories, les fans ont dû débourser 249 euros pour voir Elton John à l’Olympia et 177 euros pour voir Céline Dion à la Défense Arena. Apparemment, il faut avoir de l’argent pour pouvoir fanatiser un artiste.