Covid-19 : après celui de Barcelone, deux concerts-tests seront organisés à Marseille en février !

Après le succès de l’expérience en Espagne, la France se prépare elle-aussi à faire ses tests. Alex vous rapporte donc les concerts-tests qui se préparent au Dôme de Marseille.

Par Stéphane Bernault  - Mis à jour  

Covid-19 : après celui de Barcelone, deux concerts-tests seront organisés à Marseille en février !

Un concert-test avec test et masque obligatoire : vers une réouverture des salles ?

Peut-on assister à un concert sans risque ? Peut-on assister à un concert dans un monde bouleversé et sous la menace du Covid-19 ? Les questions se posent et elle taraudent clairement tous les organisateurs de salles, les tourneurs et surtout les artistes depuis que les salles sont fermées, que les concerts et les tournées sont sans cesse repoussées. Donc, après le succès de l’expérience en Espagne, le monde du spectacle français travaille lui aussi sur deux concerts-tests pour février. Ils se tiendront à Marseille, dans la salle du Dôme et auront pour but d’évaluer les risques de contaminations au Covid-19 lors de concerts avec un protocole sanitaire strict.

Qui s’occupe de cette expérimentation française ? Un collectif de six personnes composé de médecins, directeurs de salles de concerts, directeurs de festival qui planchent sur le retour du public en live à Marseille, avec deux concerts qui se tiendront à une semaine d’intervalles. Comment cela se passera-t-il ? Pour l’instant, les restrictions et les mesures sanitaires ne sont pas encore fixées par l’Inserm, à savoir l’Institut national de la santé et de la recherche, qui est chargé de répondre à toutes ces questions. Il faudra donc attendre un peu avant de savoir ce qui attend le public qui aura le droit de tester ces concerts au temps du Covid.

Objectif ultime : des concerts sans transmission de Covid-19 !

Une chose est sûre, c’est que ces concerts-tests sont essentiels pour la réouverture des salles en 2021. D’ailleurs, la Ministre de la Culture, Roselyne Bachelot garde un oeil et attend, comme tout le monde du spectacle, les résultats, qui seront cruciaux et vitaux pour l’avenir de toute une filière.

Maintenant, il reste à l’étude de se tenir et de nous donner des données que les scientifiques peuvent étudier. Sinon, il restera à la France de se pencher sur la solution américaine : les concerts dans les bulles initiées par The Flaming Lips.