Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Mélangeant autant les styles musicaux que les variations, The Heliocentrics fait partie de ces groupes à ranger dans aucune catégorie. Aussi bien jazz, hip-hop et même psyché, les britanniques signent leur grand retour sur nos ondes avec le nouvel album « Wold of Masks » dont la sortie est prévue pour le 26 mai. 

Sons d’ici et d’ailleurs

Aucune comparaison possible, arborant un style qui leur est propre et qui s’affiche comme largement inimitable, The Heliocentrics, c’est ce collectif d’artistes totalement déjantés et unis pour la même chose : la musique. Les limites ? Ils ont décidé de ne pas les appliquer. Les barrières ? Ils ne s’en mettent aucune. Ils avaient pointé le bout de leur nez en 2006, sur l’album « The Outsider » du DJ Shadow et depuis, nos playlist n’ont jamais cessé de jouer en boucle leurs titres : on pense notamment aux devenus célèbres « Cha Cha » ou encore « Massengo ».

Entourés de poids lourds de la musique, tel Mulatu Astake ou encore Gaslamp Killer, The Heliocentrics mélange les styles comme on mélange les ingrédients, formant un festin musical dont on ne lasse définitivement pas. Alors quand on apprend qu’une jeune recrue du nom de Barbara a rejoint la team, à l’occasion d’un tout nouvel album intitulé « World of Masks » dont la sortie est programmée pour le 26 mai prochain, on se demande bien ce que ce collectif totalement barré nous réserve.

Et un de plus

The Heliocentrics a repris les routes, direction un studio vintage dans l’est de Londres. La raison ? Un nouvel opus intitulé « Wold of Masks » en pleine préparation pour régaler nos oreilles. Et pour cette occasion un peu spéciale (bah oui, un quatrième album, ce n’est pas rien), le groupe s’agrandit : en effet, une toute nouvelle recrue rejoint les rangs des britanniques, histoire d’augmenter, encore un peu plus, les influences déjà nombreuses de The Heliocentrics. Direction donc le vortex, le groupe nous promet un album mélangeant les nuances jazz et autres variations d’ici et là, en passant par des rythmes chauds qui vont égayer nos playlist. Et comble de la nouvelle : un premier extrait intitulé « Made of Sun » aux variations complètement planantes a fait son apparition, allez trêve de grands discours, on vous laisse déguster l’art délicieux de The Heliocentrics.

Partager l'article

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop et même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.