Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Quand Digitick annonce ne pas vendre de places pour Metallica

0

Quand le « numéro 1 du e-Tickets », Digitick, décide de ne pas vendre de places pour les concerts de Metallica prévus à Paris et Lyon en 2017, forcément c’est triste. Mais lorsque la plateforme échange avec Paname Circenses par tweets interposés, là, ça en est presque bidonnant. 

« Ceci n’est pas un exercice »

Le récit, que disons-nous, la comédie entre Digitick et Paname Circenses a commencé il y a quelques jours, sur les comptes Twitter officiels des deux plateformes. Mais tout d’abord, petit rappel : pour ceux qui l’ignorent, Digitick est une plateforme de ventes de e-billets de concerts, festivals et tout autre événement. Concernant Paname Circenses, un peu moins connu, il s’agit d’un agenda en ligne des concerts parisiens, le tout inscrit sur un forum. Bref, finis les grands discours, place au cœur du sujet.

Vendredi 17 mars donc, alors que Paname Circenses interrogeait la plateforme de ventes d’e-billets concernant leur présence sur la mise en vente des places de Metallica, nous avons assisté à une conversation des plus animées entre les deux sites. Humour noir, humour noir : les gifs ont fusé entre PC et Digitick pour un échange de tweets des plus tordants. Bilan des choses : Digitick absent de la mise en vente des billets de Metallica. Tristesse et désespoir dans le coeur de Digitick qui en profite pour faire un clin d’oeil à ses nombreux concurrents « c’est une exclusivité chez un de nos concurrents que nous ne citerons pas par respect. 🙂 ».

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop et même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.