Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Comment devient-on le groupe de K-pop le plus populaire du monde ? Et bien c’est simple, vous prenez sept beaux gosses talentueux, vous les faites chanter, danser, rapper sur des mélodies modernes et entraînantes… Et le tour est joué ! Bon, dans les faits, c’est un peu plus compliqué que cela, mais pas tellement.

BTS : de leur formation jusqu’au sommet

Jimin, Jungkook, V, Suga, Jin, J-Hope et RapMonster ont participé à une série de castings au début des années 2010. Beaux, stylés, talentueux, ils ont attiré l’œil des producteurs sans la moindre difficulté. Ils sont finalement réunis par le label Big Hit Entertainment et connaissent immédiatement le succès en Corée du Sud. Leur style moderne, occidental, un peu hip-hop et leurs clips impressionnants où ils font le show, leur ouvrent même les portes de l’International. Et là, c’est un succès sans précédent dans l’histoire de la K-pop, et encore plus sur Internet et les réseaux sociaux. Ils détiennent notamment le record du nombre de vues en moins de 24 heures sur YouTube avec leur titre « Idole » et ses 56 millions de vues. Mais ce n’est pas tout ! Récemment, le groupe sud-coréen a même été élu personnalité de l’année 2018 par les lecteurs du Time.

Depuis, plus rien ne les arrête. Entre les tournées triomphales (le « 2018 BTS World Tour Love Yourself »), un film (« BTS : Burn the Stage: The Movie »), des feats avec les plus grands comme la rappeuse américaine Nicki Minaj, tout le monde est devenu fan de ce band coréen pas comme les autres. On espère pour eux que ça va durer encore longtemps et surtout que les premiers bruits de couloir quant à leur retour en France vont se confirmer !

Partager l'article

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop et même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.

Laisser un commentaire