Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Michael C. Hall, l’acteur qui a prêté ses traits à « Dexter » ou au cadet de la fratrie de « Six Feet Under », s’offre un premier EP avec son groupe Princess Goes To The Butterfly Museum.

Michael C. Hall chante son « Love American Style »

Belle entrée en matière pour l’acteur Michael C. Hall. Le comédien, qui chantait déjà sur les planches de Broadway, s’offre un début de carrière musicale en bonne et due forme. Accompagné par des experts, Peter Yanowitz des The Wallflowers et Matt Katz-Bohen de Blondie, qu’il a rencontré sur la production « Hedwig and the Angry Inch« , Hall a monté le groupe Princess Goes To The Butterfly Museum. Après avoir dévoilé 2 singles, le groupe monte en puissance avec la sortie de son premier EP éponyme. En 6 titres, la formation s’offre un geste audacieux qui dénote de l’expertise des musiciens présents et du charisme de l’acteur désormais chanteur. La symbiose des talents trouve son rythme, sa magie et laisse espérer le meilleur pour la suite.

« Cela a été une excellente expérience pour moi d’être guidé par ces deux artistes que je respecte tellement. Nous tous trouvons que, bien que nous sommes trois, il y a une quatrième présence, quelque chose que nous ne pouvions créer que tous les 3. Il y a une alchimie et elle restaure notre foi dans le travail fondamental de la collaboration et dans la capacité à dire oui aux possibilités. C’est de la sérendipité et surprenant pour nous. Il y a une magie et nous allons continuer à l’exploiter. »

Michael C. Hall, Artist Waves

Il semblerait bien que Michael C. Hall et sa princesse magique soient sur la route d’un premier album. En tout cas, nous sommes curieux de savoir ce que le groupe pourrait proposer sur la longueur. En attendant d’en savoir un peu plus, on va espérer que Princess Goes To The Butterfly Museum fasse un crochet pour la France pour nous présenter sa musique.

Partager l'article

À propos de l’auteur

Depuis que j'ai découvert Asgeir, je dévore la musique islandaise comme jamais. Sinon, je me nourris à la pop-folk de tout horizon et à la chanson française. La passion dans ma vie : faire chauffer Shazam en regardant des séries.

Laisser un commentaire