Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Un grand cru de rappeurs suisses pour 2017

0

On connaissait les États-Unis comme terre du hip-hop dans les années 1990. Pour les années 2010, il faut maintenant tourner le regard vers la Suisse.

5 rappeurs à suivre

Pas encore de premier album à leur palmarès et pourtant des talents bruts très prometteurs : voici ce qu’on découvre en traversant les Alpes. Hey Alex vous amène à la découverte de ces jeunes rappeurs suisses plus inventifs et novateurs les uns que les autres.

BraccoBrax

Un style puissant, des mots réfléchis et un phrasé personnel, BraccoBrax a signé depuis près de quatre ans dans un des labels indépendants les plus exigeants de Suisse, Colors Records. Et pour cause. Carrure de videur, gouaille d’insoumis et barbe de conquistador : le rappeur de Genève est reconnaissable entre mille de par sa voix rocailleuse et l’envie irrépressible de vivre libre qui transparaît dans ses textes.

Di-Meh

22 ans seulement, et déjà le présage d’un bel avenir dans le monde du hip-hop. Mêlant ses influences new-yorkaises à des touches plus ragga, le flow détonant de ce jeune MC biberonné à la culture skate donne naissance à des gimmicks fous et des mélodies entêtantes.

Se définissant lui-même comme un mélange de Jimi Hendrix et Dany Dan, Di-Meh pose son débit élastique sur des morceaux qu’il compose lui-même. Avec ses quatre premiers EP (dont « Shine », sorti en mai 2016 et « Reste Calme », mai 2014), le rappeur de Genève commence à se faire repérer par les adeptes du genre.

KT Gorique

KT Gorique c’est la révélation féminine du film Brooklyn (2015), réalisé par Pascal Tessaud. Consacrée « première femme championne du monde de freestyle », la rappeuse de 27 ans a depuis fait ses armes et a déménagé en Seine-Saint-Denis où ses rimes et ses textes à couper au rasoir font mouche.

Makala

Un genevois, encore un ! Et un de ceux qu’on retient. Il est de ceux qui dynamite les codes pour s’en créer de nouveaux. Des textes percutants et un style imparable ont permis à ce passionné de 23 ans de signer un contrat avec le label BMG France, annonçant la réalisation prochaine d’un premier album.

Un premier album très prometteur, après son excellent premier EP « La Clef » (2013) enregistré avec le beatmaker Pink Flamingo. Et puis, comme il le dit si bien : « Mon premier diplôme sera un disque d’or ». On a hâte.

Slim-K

Genève est définitivement une ville pleine de talents. Slim-K se positionne dans la même lignée que Makala et Di-Meh. Et il le reconnaît volontiers. C’est grâce à ses deux compères qu’il se lance dans le rap en 2015. Puisant son inspiration dans le rap codéiné d’Atlanta, Slim-K c’est un flow entre Future et Young Thug qui monte et qui marque.

Le rap des années 2010 est made in Switzerland, et on adore.

À propos de l’auteur

Ma vie professionnelle : Suite à un Master en Communication Globale et et Master en Marketing à l'école de commerce de Toulouse, je me suis spécialisée dans la communication et suis aujourd'hui Community Manager et journaliste. Ma vie personnelle : Passionnée par les voyages et la musique, j'aime m'envoler dans le monde pour allier mes deux passions. Etudiante en communication à mes heures perdues, j'ai soif d'apprendre et suis toujours à la recherche de nouvelles connaissances. Vous pouvez me contacter sur julie.blanc@maestro-corporation.com