Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Le nom ne vous dit peut-être rien et pourtant si vous êtes amateurs de rock fort qui donne des frissons dès les premières notes The Paranoyds est le groupe qu’il vous faut. Et heureusement, ils sont de retour, en 2017, avec un nouvel EP « Eat Their Own » . 

L’art du rock qui nous transporte

Nous les avions découverts avec leur premier EP intitulé « After You » sorti en 2016, The Paranoyds, c’est la bande de potes californiens version « 90’s » qui s’éclate à faire de leur passion musicale des titres où les instruments sont possédés et où les voix nous font faire un véritable voyage dans le temps. Si vous aimez le rock un peu brutal qui fait sauter dans tous les sens et que vous souhaitez ressentir les vibrations des guitares folles au plus profond de votre âme, on vous assure que vous ne pourrez plus vous passer de ce groupe. Et quand on apprend que celle dont la voix nous transporte vers d’autres contrées n’est autre que Staz Lindes, égérie de Yves Saint Laurent, on se dit quand plus de faire de la musique venue tout droit des enfers, le groupe a vraiment « de la gueule ».

« Je ne saurais comment exprimer tout l’amour et le respect que nous portons à nos fans. Tous sans exception. Sachez que jamais votre identité ne vous portera préjudice dans nos concerts. Ils ont toujours été et seront toujours ouverts à tous. Ils seront toujours un refuge face au cauchemar que notre pays est en train de vivre. Freaks, restons solidaires. »

Cette jolie citation nous vient directement de Staz, elle-même : et bien oui, la chanteuse a, certes, une « bouille d’ange » mais elle n’en oublie pas pour autant d’être humble et de remercier ses fans déjà nombreux. Alors quand on apprend que The Paranoyds sort un nouvel EP en version cassette, on se dit que le groupe venu du passé qui possède ce « petit plus » artistique, nous promet encore de bien bonnes vibrations musicales à nous en faire décoller la cage thoracique. Composé de cinq titres à la thématique, certes variable, mais bien réfléchie, comme dans le titre « Freak Out » où il est question « du désir des hommes à paraître viril tout en assumant une part de féminité », le groupe nous susurre de les suivre dans ce tourbillon rock où les sons puissants sont passés maîtres.

On vous laisse écouter ce petit trésor musical qui va, certainement, vous donner des frissons:

Partager l'article

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop et même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.