Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Il y a quelques jours les acolytes de Radiohead ont une fois de plus fait face à des problèmes techniques. Heureusement mieux vaut en rire qu’en pleurer et c’est avec une décontraction non-dissimulée que Jonny Greenwood a piégé Thom Yorke sur scène ! 

Une blague qui vaut le détour

Alors qu’ils étaient en concert à Berkeley il y a quelques jours, le duo de Radiohead a dû faire face à une tempête technique. Et oui, alors qu’ils interprétaient pepouz « Give Up The Ghost« , de légères complications un tantinet agaçantes sont venues semer leurs graines l’air de rien. Un souci que Thom Yorke a spontanément homologué d’un « oh me*rde ». Si le mécontentement de l’artiste était palpable, cela n’a pourtant pas noirci l’ambiance de la soirée puisque son partenaire Jonny Greenwood était là pour l’adoucir ! Petite dose d’ingéniosité grâce à celui-ci qui eu la présence d’esprit d’enregistrer, sampler et repasser en boucle plusieurs fois les saintes paroles de son partenaire. Une idée qu’on salue, car même après ça l’ambiance était toujours au box-office, le public enchanté et Radiohead satisfait ! 

Radiohead et les problèmes ça fait deux !

Nous pourrions croire à un mauvais sort, mais non, Radiohead et les complications, c’est une affaire à suivre de près. Le festival Coachella n’a pas été de tout repos. En effet, on se souvient bien du début de leur set complètement inaudible avant que le duo ne s’en rende compte. Un moment que Thom avait tenté d’alléger en déclarant tout simplement dans son micro « ces p*tains d’aliens » . Une initiative qui avait eu sa petite dose de succès.

Partager l'article

À propos de l’auteur

Marion Sebastia

’ai toujours aimé écrire. Comme j’ai toujours rêvé d’être dans cette foule, au festival de Woodstock, les pieds nus emportée par la musique et figée dans l’instant. J’aurais aimé vivre à l’époque « Gainsbarre »... J’écoute du Tame Impala et danse en culotte le matin quand je suis seule sur du Baxter Dury. C’est une raison pour me lever le matin. Après le café.