Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Le collectif marseillais de hip-hop est de retour sur scène dans quelques jours avec une petite tournée de concerts estivaux, puis deux concerts en 2017 ! Actifs depuis plus de dix ans et avec un dernier album sorti en 2015, le groupe n’oublie pas la scène. 

Peu de concerts mais à ne pas rater !

Chinese Man, c’est un groupe de hip-hop français créé en 2004. Ils cumulent sept albums et énormément de remixes de chansons. Fervents participants aux festivals français, c’est là qu’ils donnent le plus de concerts. Et puisque la saison des festivals estivaux recommencent, vous pourrez retrouver le groupe de hip-hop très rapidement, dans quelques jours à peine : en effet, Chinese Man donnera un concert le 11 juin avec d’autres groupes comme La Fine Equipe, Mc YouthStar et Tha Thrickaz au Théâtre de la mer de Sète. Le 23 juin et le 15 juillet, ils se produiront respectivement au festival Les Nuits Carrées d’Antibes et au Dub Station Festival de Vitrolles.

Ensuite, ils ne reviendront sur scène qu’en avril 2017, le temps pour les fans de se remettre des festivals ! Vous pourrez revoir le groupe tout d’abord à Ramonville, près de Toulouse, dans la salle du Bikini le 20 avril 2017. Ils se produiront quelques mois plus tard, le 4 novembre 2017, au Zenith de Paris. Peu de concerts mais la qualité devrait être présente, comme d’habitude avec Chinese Man !

Infos billetterie

Concerts Chinese Man 2017
Jeudi 20 avril – Samedi 4 novembre 
Le Bikini, Toulouse – Zenith de Paris 
Tarifs/Prix Toulouse – 26€ 
Tarifs/Prix Paris – 29€
Billetterie et réservations :  
► Mise en vente le mardi disponible sur les réseaux officiels de billetterie :  Carrefour Spectacles ,
DigitickUne nouvelle tournée de Chinese Man ! 1

Partager l'article

À propos de l’auteur

Je me suis spécialisée malgré moi dans les vieux groupes de rock et de métal, heureusement que je les aime. Je suis néanmoins capable d'écouter de tout et surtout d'écrire sur n'importe quoi, même Kendji Girac ne me fait pas peur !