Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Avant que « Melodrama » fasse son apparition dans les bacs d’ici une quinzaine de jours, Lorde est venue nous gratifier d’un nouveau titre baptisé « Perfect Places ». Un morceau qu’elle décrit comme très « spécial » pour elle. 

« Melodrama » s’annonce plus mûr

Si c’est avec impatience que nous attendons le successeur de « Pure Heroine », l’interprète des récents « Green Light » et « Liability » est venue nous gâter une dernière fois en cette fin de semaine. Sorte d’avant-goût avant l’exquis plat qui nous attend gentiment le 16 juin, la belle nous lâche « Perfect Places » et c’est carrément délicieux. Avec sa mélodie puissante et son refrain enivrant, la jeune artiste de 20 ans s’assure la première place pour cet été. Un hymne qui ne manquera pas de faire chambrer vos oreilles dans les mois à venir. Attendue par de nombreux fans, cette composition très spéciale à ses yeux se veut comme un témoignage de son évolution. Après avoir passé le cap de l’insouciance de la jeunesse, Lorde raconte son passage à l’âge mûr. Un franchissement qu’elle a tenu à exprimer dans un message posté via les réseaux sociaux :

« Je vivais à New-York l’été dernier, j’écrivais Melodrama. Je passais tous les jours sur le pont de Brooklyn, je prenais le métro…Durant tout ce temps, je n’arrivais pas à ressentir la même chose que beaucoup de personnes autour de moi et qui essayaient de transcender le monde en buvant, tout en espérant que cela leur permettrait d’atteindre quelque chose de plus fort. Cette chanson provient de ce cycle interminable de soirées et de la chaleur violente de l’été » .

Composé avec Jack Antonoff, « Perfect Places » est aussi le dernier morceau de cet album qui s’annonce donc nettement plus sombre que le premier…

Partager l'article

À propos de l’auteur

Laura Noales

1m50 tout frais, on me surnomme "le hobbit". Passionnée de musique trance et festivalière aguerrie pas une seule soirée ne m'échappe. Toujours en quête d'aventures nouvelles, j'apprécie me retrouver au fin fond d'une forêt et pourquoi pas m'improviser une randonnée.