Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Le jeune prodige de l’électro, Joakim, nous fait l’honneur d’un retour attendu. Trois ans après l’album à succès « Tropics of Love », le papa du label Tigersushi nous offre une prestation des plus époustouflantes sur les toits de New-York avec le titre inédit « Samurai ». 

Maître de l’électro

Qui a dit que les Français ne savaient pas faire de l’électro ni employer les « boum boum » pour produire de véritables chef-d’œuvres musicaux ? Certainement pas nous et encore moins quand on découvre ce jeune homme nommé Joakim. Prodige est certainement l’adjectif qui lui va le mieux, tant sa créativité dépasse toutes les frontières au travers de titres à la thématique toujours recherchée. Auteur de sept albums studios, Joakim Bouaziz de son vrai nom, anime ses platines magiques comme un pro et nous propose des singles dont les rythmes sont toujours plus hypnotisants : on pense notamment au sublimissime « Daemon » ou encore « Forever Young ».

Papa créateur du label Tigersushi (dont la maison-mère est nommée Because Music), Joakim est également DJ, remixeur (Charlotte Gainsbourg, Air, Tiga entre autres) et même producteur. Bref, le petit à tout d’un grand et nous promet des merveilles venues d’une autre galaxie dans les mois à venir et cela passe notamment par un nouvel album et un nouveau son : « Samurai ».

Samurai dans l’âme

Il nous aura fallu attendre le 17 mars dernier pour entendre à nouveau les sons venus d’une autre contrée de Joakim. Et c’est avec un album inédit intitulé « Samurai » que le pro de l’électro revient, chargé d’une énergie dont il a désormais le secret. Composé de treize titres, le dit opus possède toutes les clés pour grimper, à la vitesse de la lumière, en haut des charts. Les morceaux sont aériens, légers, alternant les rythmes soyeux avec des variations plus fortes, bref, du boulot de pro comme toujours.

Mais si nous devions nous attarder sur un titre en particulier, ce serait certainement le single « Samurai » : en effet, on était déjà tombés sous le charme des nuances chaudes de ce son qui nous invitait, bien volontiers, à l’aventure, mais quand on a découvert le clip, on était littéralement époustouflés. Entre toits de New-York et chorégraphies travaillées par la pro en matière Blanca Li qui met en scène le danseur pro Daniel Baker, tout y est, et encore plus quand on se laisse bercer par la voix sensuelle de Joakim. Chapeau bas !

On vous laisse savourer la douceur de « Samurai » signé Joakim : 

Partager l'article

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop et même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.