Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Le site du festival de musique californien Coachella a été hacké sans que l’équipe de responsable ne s’en rende compte. La semaine dernière, les données privées de près d’un million d’utilisateurs ont été piraté et misent en vente.

Près d’un million d’utilisateurs touchés

Quelques mois plus tôt, Phil Anschutz, le propriétaire du célèbre festival, faisait la Une pour avoir effectué des dons à des organisations homophobes et climatosceptiques. Et voilà qu’une nouvelle casserole vient s’ajouter aux précédentes : environ 950 000 comptes d’utilisateurs ont été hackés et revendus sur le site du Dark Net Tochka pour une somme de 300$.

Un des responsables du Coachella a dû s’expliquer auprès des personnes concernées dans un tweet posté le 28 février.

« Selon notre enquête, aucune données financières n’ont été atteintes »

Le responsable de ce piratage est un hacker qui évolue sous le pseudonyme de « Berkut ». AEG live, les organisateurs du festival, se sont exprimés sur le sujet ce lundi 27 mars. Ils ont déclaré que les prénoms, noms, adresses postales, date de naissance, emails, numéro de téléphone et adresses I.P avaient été dérobés. Les informations bancaires et mots de passe auraient, eux, été épargnés. L’équipe du Coachella conseille au 950 000 utilisateurs concernés par ce hack d’être vigilants par rapport au phishing, ou hameçonnage, réclamant des informations bancaires dans les mois à venir. Comme quoi, personne n’est réellement indemnisé contre le piratage sur internet.

Partager l'article

À propos de l’auteur

Guitariste et passionné de musique depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours vécu au rythme des chansons que j'écoutais. Rock, Blues, Reggae, Rap, musique du monde… En passant des Clash à Rodrigo y Gabriela ou encore de David Bowie jusqu’aux Arctic Monkeys, je suis toujours curieux de découvrir de nouvelles choses et de les faire partager autour de moi.