Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

The Libertines sans Peter Doherty, bonne ou mauvaise idée ? Vous avez quatre heures pour y répondre. Le leader Carl Barât a déjà pris sa décision en tout cas.

Un hôtel en prime

Vous allez nous dire « quel est le rapport ? », patience on vous explique tout, en clair et en gras. Carl Barât et le reste des Libertines sont de retour en 2017, et ont envie de nous faire plaisir mais aussi de se faire plaisir. Donc le rapport entre l’hôtel et un nouvel opus est inconsciemment logique. Leur projet de vie est d’ouvrir un hôtel  « bar, restaurant et studio d’enregistrement », où comment allier l’utile à l’agréable : un endroit où enregistrer et où fêter le dernier né. Un permis de construire, un hôtel, un nouvel album… On vous l’avait dit c’était logique, il faut nous faire confiance. Un projet qui laisse une marge concernant la sortie, laissant présager un délai d’attente supérieur aux nôtres et là forcément, on est un peu moins content. En attendant on a de quoi vous occuper, à coups « Gunga Din » de 2015 qui fait du bien aux oreilles. Et quel bonheur de revoir nos quatre Libertines réunis avec quelques années de plus. Vous pouvez bien évidemment compter sur nous pour qu’on vous partage l’info et la date quand on aura quelques pistes.

Partager l'article

À propos de l’auteur

L’écriture est pour moi le moyen de transmettre une émotion. J’ai toujours aimé lire, mais j’ai appris à bien écrire plus tard : le talent, ça se travaille ! Mais si vous aimez lire, alors vous aimerez me lire.