Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Tomorrowland, c’est LE festival de l’été. La douzième édition vient de commencer et jusqu’au 30 juillet, près de 300 000 festivaliers vont vibrer sur des sons électro incontournables. A Hey Alex, on a décidé de vous donner 5 infos inutiles mais sympas à partager sans modération à votre prochain dîner mondain. 

Tomorrowland, terre de musiques et de trucs drôles

En plus d’être le titre d’un (super) film avec George Clooney, Tomorrowland, c’est le nom du festival le plus dingue d’Europe. Avec ses multiples scènes, ses artistes de dingues, son lieu de folie et ses nombreuses attractions, on se croirait plus dans un Disneyland pour adultes plus que dans un festival de musiques. Près de 300 000 festivaliers y sont attendus pour cette douzième édition qui s’annonce comme folle. Pour entretenir la conversation entre deux concerts, dans la queue pour aller aux toilettes ou tout simplement pour convaincre vos potes/votre moitié d’y aller l’an prochain, on a réuni 5 infos inutiles mais hallucinantes sur ce festival.

#01. Les spectacles lumineux aux lasers colorés qui accompagnent les concerts de tous les artistes sont dangereux pour la santé. En 2009, deux festivaliers ont subi des lesions oculaires causées par les lasers. L’entreprise en charge du spectacle a été jugée responsable. Aujourd’hui, il y en a moins et le spectacle est bien plus pyrotechnique.

The essence of the beautiful is unity in variety.

A post shared by Tomorrowland (@tomorrowland) on

#02. Parce que la popularité de Tomorrowland est grandissante, en 2013, toutes les places étaient vendues en 1s. Impressionnant, non ? On est pressque sûr que ça doit/devrait être un record homologué par le Guinness Book. Nous, on trouve ça complètement dingue.

#03. Pour se transformer en Disneyland adulte et musical, les équipes de Tomorrowland accueillent de nombreuses attractions et autres oeuvres d’art pour donner au festival son ambiance unique. Mais il y a une règle essentielle qui prévaut : respecter les oeuvres et les manèges. Sinon, direction la porte du festival.

#04. Pour illuminer Tomorrowland, il faut des câbles en pagaille et pour éviter aux gens de trébucher et assurer la bonne tenue du festival, en 2013, les organisateurs ont fait creuser un énorme tunnel sous-terrain qui réunit tout ces câbles.

#05. L’une des plus grandes roues d’Europe se trouve en plein Tomorrowland. Le Brussels Airlines Cloud Rider s’élevait à une hauteur de 60 mètres, le lieu idéal pour contempler ce lieu incroyable et ses scènes colorées, sa foule bigarrée et s’élèver au-dessus d’une foule immense.

The Opera stage, taking you into the night…

A post shared by Tomorrowland (@tomorrowland) on

Partager l'article

À propos de l’auteur

Depuis que j'ai découvert Asgeir, je dévore la musique islandaise comme jamais. Sinon, je me nourris à la pop-folk de tout horizon et à la chanson française. La passion dans ma vie : faire chauffer Shazam en regardant des séries.