Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Trois ans après son premier album, le DJ The Avener s’était fait plutôt discret sur les ondes. Enfin ça, c’était avant qu’il ne décide de reprendre « Masters of War » de Bob Dylan et prouve, une fois de plus, son talent.

« Masters of War » à la sauce The Avener

On l’a connu avec des titres qui sentent bon l’été et depuis rien n’a changé. The Avener, c’est ce jeune artiste aux talents multiples et à la patte reconnaissable entre toutes. Découvert aux yeux de tous avec des titres tels « You Belong » ou encore « To Let Myself Go », le jeune DJ de Nice s’est constitué un public toujours plus fidèle. Après s’être offert le premier album « The Wanderings of the Avener » en 2015 et un large tour des scènes du monde entier, The Avener délaissait ses nombreux fans pour une pause amplement méritée. Aujourd’hui, c’est avec une forte volonté de vous refaire danser que Tristan Casara est de retour dans nos vies. Et pour cause, tandis que le DJ préparait déjà le terrain au micro de Nice Matin l’année dernière, voilà qu’il a enfin dévoilé sa collaboration avec un grand parmi les grands : Bob Dylan.

La chanson va sortir à la fin de l’été. Peut-être que je vais la jouer pour la première fois à Nice, parce qu’elle a un lien avec l’ambiance mondiale du moment. Bob Dylan est quelqu’un de révolutionnaire, de très acide dans ses paroles. Et là, c’est une chanson qui me correspond. Ça a été une grosse surprise, puisqu’il n’a jamais collaboré avec qui que soit du monde de la musique électronique, qu’il n’a jamais laissé travailler ses morceaux par qui que ce soit d’autres que ses proches et ses musiciens. C’est juste dingue! Pendant six mois, je me suis demandé si c’était vrai jusqu’à ce que, la semaine dernière, je reçoive le contrat pour cette collaboration.

Quand un petit décide de reprendre un grand, il y a toujours matière à découvrir. Pour entamer comme il se doit son nouveau chapitre, c’est avec une nouvelle version du single « Masters of War » de Bob Dylan sorti en 1963 que The Avener vous fera chavirer. Loin de lui l’idée de dénaturer un tel classique, l’interprète de « Glory Box » vous propose un rework aussi puissant et magnétique que la version originale. Doué en toutes circonstances, le DJ prouve une fois de plus que rien ne peut le freiner et ça fait vraiment du bien. On vous laisse découvrir. 

Partager l'article

À propos de l’auteur

L'écriture a toujours été pour moi, une échappatoire. Fan cachée de reggae, je peux également écouter de la pop et même du métal. Grande rêveuse à mes heures perdues, j'aime imaginer des scénarios improbables et romantiques sur des mélodies entraînantes.