Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Damon Albarn avait mis le feu aux poudres, aujourd’hui c’est Jamie Hewlett qui ravive la flamme. Moins d’un an après la sortie de « Humanz » , la moitié de Gorillaz confirme l’arrivée prochaine d’un nouvel album. 

« On enchaîne sans pause »

Vous les pensiez reposés ? Ne jamais dire jamais avec Gorillaz. La bande à Murdoc est bien loin de ralentir la cadence, bien au contraire. Souvenez-vous, c’était au printemps 2017. Album parmi les plus attendus de l’année, « Humanz » a fini par pointer le bout de son nez, savourant aujourd’hui encore un succès révélateur. Moins d’un an après, les Britanniques annoncent déjà l’arrivée de son successeur. Il y a quelques mois, Damon Albarn allumait la mèche : sa bande ne comptait pas faire de pause, misant sur la spontanéité et l’instant. Claire comme de l’eau de roche, cette première déclaration laissait donc envisager l’arrivée très prochaine d’un disque, sous quelconque forme qu’il soit. Aujourd’hui, c’est au tour de Jamie Hewlett de venir littéralement confirmer la grande nouvelle : Gorillaz sortira bel et bien un nouvel album en 2018. Dessinateur, père des quatre personnages légendaires de la formation mais aussi et surtout moitié du groupe, Jamie s’est laissé aller à quelques confidences à l’occasion d’une récente interview donnée à Taschen.

On travaille sur un tout nouvel album de Gorillaz, qu’on sortira l’année prochaine (…) On enchaîne sans pause.(…) Je suis en train de créer un tout nouveau style pour ce nouvel album, et rien que ça, c’est déjà très excitant pour moi. Parce que tu te dis forcément « Ok, j’ai fait ça. Comment je le fais cette fois, et comment je fais pour le rendre différent ? »

Si cette déclaration pourrait suffire à elle-même, il n’en est rien. Au fil des mots, Jamie Hewlett est allé plus loin, évoquant non pas un mais bien deux albums.

En général on fait une pause d’au moins cinq ans entre chaque disque, mais cette fois on s’est dit : « Tu sais quoi ? On y va’ car on a suffisamment d’idées pour quelques albums encore, et on va foncer tête baissée. Ça risque bien de nous occuper toute l’année prochaine, voire même celle d’après. »

Gorillaz est à son apogée. Les deux années qui suivent devraient donc sourire à pleines dents au groupe. D’ailleurs, la France aura peut-être droit à quelques surprises au premier rang du Lollapalooza où Damon & co sont à l’affiche…

Partager l'article

À propos de l’auteur

’ai toujours aimé écrire. Comme j’ai toujours rêvé d’être dans cette foule, au festival de Woodstock, les pieds nus emportée par la musique et figée dans l’instant. J’aurais aimé vivre à l’époque « Gainsbarre »... J’écoute du Tame Impala et danse en culotte le matin quand je suis seule sur du Baxter Dury. C’est une raison pour me lever le matin. Après le café.