Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Le rappeur MHD diffuse une vidéo « choc » montrant l’intervention violente de la police sur son frère ce 4 octobre dans le XIXe arrondissement de Paris. On peut voir deux individus (dont le frère du rappeur) se faire assener de coups par les forces de l’ordre.

Une vidéo choquante

« Aujourd’hui mon grand frère a été victime d’agression policière en bas de chez moi ! Voilà comment la police traite les jeunes dans nos quartiers ! » tweete MHD. Souhaitant dénoncer ce genre d’abus, il diffuse sur la toile ladite agression où l’on voit son frère et un autre individu se faire violemment frapper. La vidéo a très vite fait parler d’elle sur les réseaux sociaux et a atteint plus de 500 000 vues en seulement quelques heures ! Les images choquent, interpellent et le rappeur reçoit rapidement le soutien de milliers de personnes.

L’opération de ce jeudi avait pour but d’arrêter toute personne consommant ou revendant des stupéfiants dans la cité des Chaufourniers à Paris. Dans l’après-midi, un groupe de huit policiers interpellent deux personnes face à un immeuble, après quelques échanges, un brigadier lâche son chien sur l’un des individus et frappe à son tour la victime au visage. Les hostilités s’engagent très vite et dans cette confusion on constate que les policiers s’en prennent sans retenue aux deux interpellés. Maîtrisés, les individus sont ensuite placés en garde à vue pour outrage et rébellion puis relâchés quelques instants plus tard. À la suite de ce scandale, le parquet de Paris a saisi l’IGPN (la police des polices) afin que celle-ci mène l’enquête sur cet évènement controversé.

Partager l'article

À propos de l’auteur

Passionné d’écriture, j’aime utiliser les mots pour m’exprimer sur l’univers de la musique et de ses multiples facettes. Pop-rock, rap, électro ou encore jazz, j’apprécie la variété des styles et les différentes émotions qu’ils transmettent. C’est cette diversité qui m’inspire au quotidien et qui m’amène tout naturellement à prendre la plume.

Laisser un commentaire