Suivez toute l'actualité Musicale et bien plus encore ! Vivez votre passion... chaque jour !

Après nous avoir ébranlés d’un premier titre, Kwaye revient sur le devant de la scène avec le clip de son deuxième single intitulé « Little Ones ». Qualité et style au rendez-vous. On vous prévient, vous allez carrément adorer ! 

Graine de talent

À seulement 22 ans, Kwaye a de quoi jouer sur nos nerfs. Alors bon, si vous n’en n’avez toujours pas entendu parler, c’est certain qu’avec ce titre le petit prodige va rester ancré dans vos têtes. Jeune artiste britannico-zimbawéén, nous avons pu le découvrir il y a peu avec un premier titre cinglant de bonnes vibes. Baptisé « Cool Kids », ce mélange de funk, soul et pop avait de quoi charmer ! En même temps quand on signe chez « Mind of A Genius » label (dont sont sortis entre autres Gallant et They) il n’y a pas de quoi s’étonner sur la qualité du son. Naviguant sur des influences de type Tracy Chapman ou encore Thundercat, Kwaye définit à la perfection son esthétique : c’est-à-dire une disco-pop des années eighties. Et ce n’est pas terminé puisque dernièrement c’était au tour de « Little Ones » de paraître sur la toile. Direction une vieille église désaffectée dans laquelle le Londonien débite sur un son suave, funk et groovy à gogo. Un clip retentissant pour une chanson élcatante dont le sujet principal est l’émancipation de la pensée !

« Nous ne naissons pas avec des préjugés, on nous les apprend. Little Ones capture la nature contraignante des préjugés, et la liberté sans borne qu’expriment les enfants. Il y est question de persévérance, et de cultiver cette innocence, de refuser d’être privé de cette liberté d’expression ».

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Partager l'article

À propos de l’auteur

1m50 tout frais, on me surnomme "le hobbit". Passionnée de musique trance et festivalière aguerrie pas une seule soirée ne m'échappe. Toujours en quête d'aventures nouvelles, j'apprécie me retrouver au fin fond d'une forêt et pourquoi pas m'improviser une randonnée.